Qu’il s’agisse d’une PME ou d’une multinationale, aucune organisation n’est pas à l’abri des situations de crise. Quelle qu’en soit l’ampleur, le véritable défi est de pouvoir les gérer efficacement afin de garantir la bonne marche des activités dans l’entreprise. Dans ce cadre, seules des personnes ou organes qualifiés peuvent assurer la gestion sans faille d’une crise.

La mise en place d’une cellule de crise

La cellule de crise est le lieu où se prennent toutes les décisions importantes afin de gérer efficacement une situation d’urgence. Dans le cadre d’une crise importante, elle est désignée pour limiter les répercussions négatives sur le fonctionnement de la structure. Les décisions prises par la cellule de crise peuvent impacter aussi bien la logistique, que l’organigramme ou la stratégie de communication de l’entreprise.

Parfois, la mise en place d’une cellule de crise peut se faire en amont des situations indésirables. Dans ce cas, on parle d’une gestion préventive. Le rôle de la cellule dans cette situation sera en priorité d’identifier les situations potentielles de crises auxquelles pourrait être soumise l’entreprise.

Par ailleurs, il faut noter que la constitution de cet organe dépend grandement du type de crise et des secteurs impactés. Généralement, elle se compose des acteurs suivants :

  • Les principaux décideurs de l’entreprise : il peut s’agir des membres importants de la direction ainsi que certains investisseurs de la boîte.
  • Des professionnels provenant de l’extérieur : ils peuvent être choisis en fonction de leurs affinités avec l’entreprise. Il peut s’agir des fournisseurs ou des prestataires de services travaillant régulièrement avec l’organisation.
  • Des professionnels de la communication de crise : il peut s’agir de communicants internes ou de communicants externes à l’entreprise.
  • Les personnes faisant partie du département juridique de l’entreprise : si l’entreprise n’en possède pas, elle peut solliciter l’aide d’avocats venant également de l’extérieur.

Le recours à des professionnels

Il existe des personnes qualifiées pour gérer les situations de crise en entreprise. Ce sont des professionnels qu’on appelle généralement les managers de transition. Leur travail consiste à prendre les différentes décisions concernant une entreprise, en attendant une sortie complète de la crise. Faire recours à ces derniers est parfois plus efficace que la mise en place d’une cellule de crise. Plusieurs raisons justifient cet état de choses. En effet, le manager de transition est une personne qui dispose à son actif de plusieurs années d’expérience dans la gestion des crises. Il s’agit d’une personne qui maîtrise à coup sûr le domaine d’activité de votre entreprise ainsi que les enjeux le concernant.

Aussi, ce professionnel est une personne étrangère à votre entreprise. De ce fait, son regard sur la situation sera neutre. Il viendra uniquement pour établir un diagnostic précis afin de mettre en œuvre des solutions concrètes dans un laps de temps.

Par ailleurs, gardez à l'esprit qu’une situation de crise est un terrain fertile pour l’apparition de tensions en interne. En effet, certaines décisions nécessaires au redressement de l’entreprise peuvent être très mal perçues, particulièrement lorsqu’elles proviennent des membres de ladite structure. À l’opposé, un professionnel qualifié fera passer beaucoup plus facilement la pilule.