Comment procédez-vous pour calculer votre taux journalier moyen ? C’est surement l’une des questions les plus délicates lorsque l’on débute en tant qu’indépendant ! De plus, il n’est pas rare que d’autres questions suivent : Que vaut mon travail ? Quel est le prix du marché ? Mes prix sont-ils trop chers ou pas assez ?

Il n’est pas toujours très facile de s’y retrouver parmi toutes ces interrogations. C’est pour cette raison que, dans l’article qui suit, on donne quelques conseils assez pratiques. Cela dans le but d’aider les conseillers indépendants en portage salarial dans la simulation TJM. Focus !

Taux journalier moyen, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le taux journalier moyen (TJM) est le montant qu’un indépendant facture à un client pour une journée de travail. Il s’agit de la mesure la plus couramment utilisée par les consultants et les sociétés qui sont à la recherche de divers prestataires de services.

Veuillez noter que le TJM est propre à chaque personne et dépend d’un bon nombre de facteurs. Ces facteurs doivent être pris en considération au moment du calcul du tarif journalier.

De plus, il faut qu’une distinction soit faite entre le TJM et le THM. En effet, le THM est le taux horaire moyen, qui est utilisé pour des missions plus courtes ou plus régulières. Par exemple, si vous êtes amené à travailler dans la semaine que quelques heures dans une société, le THM peut être une meilleure mesure.

Comment faire pour calculer votre salaire horaire ? Divisez simplement votre salaire journalier par le nombre d’heures que vous travaillez dans une journée. Il vous appartient d’adapter ce taux horaire aux contraintes inhérentes à la mission.

Quel est le calcul du portage salarial TJM ?

Les employés promus sont libres d’embaucher leur propre TJM, il n’y a donc pas de plafond. Cependant, il y a un montant minimum, qui est de 250 euros par jour. Il a les mêmes droits que tous les autres salariés, à savoir :

  • la sécurité sociale ;

  • les aides sociales ;

  • la retraite ;

  • la prévoyance ;

  • l’assurance chômage, etc.

Dans l’hypothèse où vous voulez recevoir des paiements nets allant jusqu’à 3 500 € chaque mois, les charges suivantes devrons être comprises au montant. C’est-à-dire les charges patronales et sociales et le frais requis pour la gestion de l’entreprise de portage.

Afin d’obtenir le salaire journalier moyen, divisez le total par le nombre de jours travaillés dans le mois. La prise en compte de tous ces facteurs nous permettra de calculer avec précision le TJM pour le portage salarial.

Aussi, sachez exactement combien de jours par an, vous devez vendre pour gagner bien votre vie en tant que consultant indépendant. Pour un calcul rapide du TJM, utilisez un simulateur d’optimisation de salaire et de revenu dans le portage salarial.

Quel est le but du portage salarial simulation TJM ?

L’une des premières choses que les freelances évoquent avant d’aborder une mission est de demander une simulation de salaire brut ou net lors du portage des salaires. En effet, la simulation donne la possibilité de bénéficier de diverses choses, telles que :

  • pour simuler le TJM (tarif journalier minimum) pour les missions futures ;

  • pour évaluer votre salaire en tant que salarié ;

  • pour acquérir un esprit d’entreprise ;

  • pour calculer votre plan de paiement.

Il y a plusieurs experts qui analysent en détail votre projet, optimisent vos revenus de portage salarial et vous conseillent. Cela dans le but de négocier le tarif parfait avec vos clients. Quel que soit le cas (expansion à l’étranger, calendrier particulier de prestation, etc.), ils peuvent vous apporter les bonnes réponses, en fonction de vos intérêts.

Ainsi, peu importe le projet freelance que vous avez lancé et son avancement, nous vous conseillons de contacter des consultants spécialisés. Ce afin de réaliser une simulation qui soit précise et adaptée à votre grille salariale. La création d’un emploi en tant qu’indépendant vous donne tous les avantages du statut d’employé et offre un cadre idéal pour faire votre travail.

Par ailleurs, passer par le biais d’une société de paie est une façon de régler des commissions et de gagner des revenus sous forme de salaires calculés sur les ventes. Des fiches de paie mensuelles vous seront envoyées.