Si jamais vous envisagez de vous lancer sur un nouveau projet professionnel en portage salarial, sachez que cela peut représenter une bonne alternative pour vous. Ceci vous permet de gagner en expérience tout en boostant vos revenus et votre chiffre d’affaires.

Le portage salarial permet aux salariés comme aux indépendants de se lancer sur un projet personnel et à leur compte, tout en bénéficiant de plusieurs avantages sociaux. Grâce au portage salarial, les auto-entrepreneurs et les indépendants arrivent à mettre en avant leurs compétences, de trouver du travail tout en bénéficiant des avantages offerts pour un salarié. C’est en effet un mode de travail qui met en relation le salarié porté, la société de portage salarial, ainsi que l’entreprise cliente.

Le coût du portage salarial

Le coût du portage salarial est divisé entre les cotisations sociales et les frais de gestion. Ce sont en effet des prélèvements réalisés sur les chiffres d’affaires de façon mensuelle. Beaucoup d’indépendants se demandent ce qu’ils peuvent bien gagner avec le portage salarial. Il s’agit en effet de gagner un chiffre d’affaires tout en laissant la société de portage salarial gérer la facturation de l’entreprise cliente concernée.

Cette dernière prend également en charge la gestion fiscale, ainsi que la déduction des frais de gestion. En cas de déplacement professionnel pour des missions, vous avez la possibilité de gagner plus, à savoir : un remboursement des frais professionnels. Les sociétés de portage salarial se basent sur un critère de choix qui n’est autre que le pourcentage de frais de gestion.

Le portage salarial : un coût transparent

Le calcul de votre salaire est réalisé en prenant en considération les points suivants de votre chiffre d’affaires :

  • les frais de gestion : ces derniers font référence aux services qui vous sont mis à disposition ;

  • tous les frais professionnels restitués et notamment ceux déclarés ;

  • toutes les cotisations sociales : celles qui vous offrent la possibilité de bénéficier d’un statut de salarié, à savoir : la sécurité sociale, la retraite, le chômage, etc.

Ces éléments représentent des points que l’on vous communique avant le début de votre activité en portage salarial. Les détails sont illustrés dans le contrat de travail en portage salarial.

Coût réel du portage salarial

Le vrai coût du portage salarial est compté selon le taux de frais de gestion que la société de portage salarial applique comme de la nature du contrat de travail. Cela dit, la durée de votre activité en portage salarial est le point qui permet de déterminer ces facteurs. Il est à noter que les éventuels frais professionnels déclarés sont également comptés.

Opter pour le portage salarial : pourquoi faire ?

Les raisons de travailler comme salarié porté, tout en évitant de finir en entrepreneur sont multiples. Il s’agit en effet de faire le choix de travailler sous un statut hybride : le portage salarial offre à ce qu’il choisisse un travail qui vous permet de profiter de votre sécurité et de votre indépendance à la fois.

Les frais de gestion des sociétés de portage salarial : à quoi cela peut-il correspondre ?

Le tarif des frais de gestion change d’une société de portage salarial à l’autre. Il s’agit de frais que toutes les sociétés de portage doivent afficher clairement. Hormis le fait qu’ il existe des sociétés de portage qui exercent un taux de frais de gestion assez bas, il y a quand même des entreprises qui vont jusqu’à 10 % de ses frais. Étant donné que le choix leur revient, elles déterminent le taux qu’elles souhaitent. Cela dit, il existe quand même des entreprises qui se fient à un barème pour l’application d’un taux de frais de gestion.

Les frais de gestion en portage salarial : qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes un salarié porté, votre statut vous permet de gérer les négociations comme les prospections salariales. C’est à vous que revient la tâche de fixer votre tarif journalier moyen.

Il faut savoir que la société de portage salarial prend en charge la facturation des clients et arrive à gérer votre activité en gestion administrative.

Une société de portage salarial peut faire office de conseillère dans le sens où celle-ci répond à tous les questionnements. Cela peut être fait pendant des meetings réalisés par cette dernière ou encore, des formations qu’elle met en place pour donner un coup de pouce à ses salariés, pour que ces derniers puissent développer leurs compétences.