Le service après-vente occupe une place déterminante dans la vie d’une entreprise. En effet, il permet de maintenir une bonne connexion avec la clientèle et de soigner l’image de la marque. Pour l’installer, vous pouvez opter pour une externalisation de service. Cela vous permet d’assurer une meilleure qualité de relation client grâce à une entreprise spécialisée. Découvrez ici des conseils pour réussir ce projet.

Choisissez le meilleur prestataire pour l’externalisation de votre SAV

La sélection du prestataire est une étape primordiale pour l’externalisation de votre SAV. Plusieurs professionnels peuvent vous proposer leurs services afin de prendre en charge ce département de votre entreprise. Vous devez alors vous baser sur quelques critères afin d’effectuer un meilleur choix garantissant l’efficacité de votre SAV externalisé.

D’abord, il est important de vous assurer que le prestataire dispose de l’assistance adéquate pour répondre aux besoins de votre entité. Par exemple, vérifiez qu’il propose la prise en charge des appels entrants, des courriels et de vos pages sur les réseaux sociaux. Ensuite, vous devez tenir compte de la transparence de l’entreprise d’externalisation afin de faire régner un climat de confiance. Ainsi, vous pourrez vous assurer qu’elle partage les mêmes valeurs que votre entreprise.

Enfin, la flexibilité du prestataire constitue un critère majeur pour un service après-vente de qualité. Pour cela, vérifiez que les horaires et la disponibilité proposés sont adaptés à vos besoins.

Lire :   Où réaliser un bilan de compétences à Saint Etienne

Analysez la réputation du prestataire et établir le contrat d’externalisation SAV

Pour l’efficacité de votre service après-vente, vous devez collaborer avec une entreprise d’externalisation ayant déjà fait ses preuves. N’hésitez pas à mener plusieurs enquêtes afin de recueillir des avis sur les services offerts par votre prestataire. Ainsi, les témoignages positifs peuvent vous rassurer quant à votre choix. Vous avez la possibilité d’exiger une phase de test dans le but de constater l’expertise métier de votre futur collaborateur.

Après cette étape décisive, vous pouvez conclure la mise en place de l’externalisation de votre SAV. Il s’agit d’établir un contrat qui va régir votre collaboration avec le prestataire choisi. Cela vous permet également d’anticiper sur les éventuels manquements de cette entreprise. Pour cela, le contrat à établir doit contenir tous les détails des services demandés. De même, il est important de mentionner le coût de la prestation et la durée du contrat afin d’éviter toute incompréhension.

Veillez à la formation des conseillers clients

Pour un service après-vente de qualité, il est nécessaire que les conseillers clients maîtrisent parfaitement vos services ou produits. Parfois, il est possible que ceux-ci soient déjà spécialisés dans votre secteur d’activité. Toutefois, vous devez vous assurer que leurs connaissances cadrent parfaitement avec vos attentes. Ainsi, vous pouvez mentionner spécialement les différents points à prendre en compte lors de la prestation.

Lire :   Que faut-il retenir du portage salarial et la certification Qualiopi ?

Par ailleurs, si les conseillers clients ne sont pas spécialisés dans votre domaine, vous devez mettre à leur disposition des modules de formation. Ces derniers leur permettent d’avoir les outils nécessaires pour mieux satisfaire vos clients. N’hésitez pas à vérifier la mise en application de ces formations auprès de votre prestataire de services. Vous pouvez également évaluer le niveau de chaque conseiller client.